• Le Mallecon à La Havane

  • Miami

La journée de transition commence très tôt puisque c’est vers 4:30am que nous la débutons. Taxi jusqu’à l’aéroport, enregistrement, petit déjeuner, vol sans histoire, contrôle des passeports, récupération des visas commandés en ligne, enregistrement, on monte dans l’avion… et là, ça part en quenouille: « Ladies and gentlemen, we have to deplane for safety reason« ; on ressort donc de l’avion et on attend… Ah… on remonte dans l’avion! 🙂Lire plus…

A la veille de notre départ à La Havane, on fait une « petite » lessive de noir. On trouve un Laundromat ouvert le dimanche et on y va! Après l’effort, le réconfort! On va ensuite manger au japonais… On se remet en branle pour visiter une galerie: elle est toute petite… on repart la queue entre les jambes. On en repère une autre: elle est fermée! Pas grave, il y a la Phillips Collection juste à côté. Pas vraiment contemporain, plutôt moderne, mais on apprécie quelques pièces 🙂 On se dirige ensuite en métro vers Chinatown. Il n’y a pas vraimentLire plus…

La journée commence par la petite finale diffusée sur la Fox. La Belgique sort tout ce qu’elle a contre l’Angleterre; c’est beau à voir! On est évidemment ravi du résultat du match…   On se met en route vers Georgetown, un quartier de Washington situé au bord du Potomac. On loue des vélos pour rouler sur le chemin de halage du C&O Canal. Malheureusement, ce dernier est à sec, pour la restauration des écluses… ceci dit, la balade était vraiment très sympa ! [Marie : Et, ça devient une habitude, Benoît se fait accoster pour avoir des informations sur unLire plus…

Après un trajet en métro pour rejoindre notre hôtel pour 3 nuits, nous allons manger au Blackfinn Ameripub, qui avait reçu notre visite il y a 6 ans. Malheureusement, plus de burger du mois mais l’Ultimate Cheddar Bacon Burger n’était pas mal, ainsi que le Turkey Burger (qui n’est pas turc!) On prend ensuite un autre métro pour rejoindre un endroit que Marie a repéré dans un guide: The fridge, un tout petit endroit (une pièce de 60m², en fait) dans laquelle il y a – a priori- 45 artistes de street art qui exposent… et de fait! mais desLire plus…

Un trajet (en train) est toujours l’occasion de faire un peu le point sur ce qu’on a déjà v(éc)u… New York City nous attire comme de la bière attire la guêpe. Je me demandais ce matin pourquoi je préférais un paysage fait de buildings à celui d’une montagne au sommet enneigé. Je crois que c’est parce que j’entrevois la possibilité d’une histoire derrière chaque fenêtre… et qu’à la montagne, la vie des marmottes me passionne peu. [Marie : Moi, la montagne m’effraie plus qu’autre chose. J’y vois le froid, le danger, aucune issue en cas de problème… Et puis çaLire plus…

Petite journée aujourd’hui: seulement deux musées au programme et relâche en fin d’après-midi… Le MoMA présentait quelques expos temporaires aussi variées qu’éclectiques! Nous avons en outre pu tester pour la première fois de notre vie la réalité virtuelle, grâce à un Oculus (vas-y Duf, lâche-toi). Si ce n’est pas l’expérience ultime, c’est néanmoins impressionnant. Une pizza au Pazza Notte plus tard, nous nous rendons dans un musée d’art contemporain que nous ne connaissions pas mais qui existe pourtant depuis un temps certain: le New Museum. Le lieu est sympa mais les expos nous ont semblé difficiles d’accès; il doit nousLire plus…

On commence à compenser le décalage horaire. On quitte l’hôtel vers 9:00 pour rejoindre le pont de Brooklyn et le traverser. Il fait déjà super chaud, près de 90°F! Un fois sur l’autre rive, on profite du point de vue sur le pont voisin, le Manhattan Bridge… et du panorama depuis Brooklyn Bridge Park. On reprend un métro et un bus pour rejoindre le Noguchi museum. On le connait sans le savoir: c’est le designer japonais qui a « inventé » l’abat-jour boule Akari en papier de riz; on en a tous eu une à un moment de notre existence 😀 ToutLire plus…

Vers 8:30 du matin, rien n’est encore ouvert… On décide donc de parcourir une nouvelle fois la High Line Park, cette ancienne ligne de chemin de fer reconvertie en parc/promenade au-dessus de la ville… Le Whitney museum ne nous a pas captés cette fois… pas de photos, donc. Les expos sont fort politisées mais les thématiques développées nous sont peu connues… La seule photo qui en est proche est celle de la charrette à hot-dog où je me suis servi en sortant du musée. La faim nous tenaillant, nous décidons de retourner au diner près du MoMA PS1: excellent choix,Lire plus…

On était prêt pour le match de cet après-midi… Depuis ce matin, Marie portait le chouchou noir-jaune-rouge de Joëlle. [Marie : Obligé !!] Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour contrer l’évidente mauvaise foi et l’anti-jeu des Bleus:-( [Marie : Allez, soyons courtois Thibaut et réjouissons-nous d’avoir vu les diables aller jusqu’en demi-finale. C’est pas mal, non ?] On était dans un pub irlandais; au début, les français étaient les chouchous mais après la mi-temps, ils se faisaient huer à chaque action 🙂Lire plus…

Nous étions les premiers à nous présenter au lounge pour le petit déjeuner, à 6:45am… et encore, cela faisait 2 heures que j’étais réveillé ! La vue est appétissante (à gauche, le building de l’ONU et l’eau, c’est l’East River). Nous nous mettons ensuite en chemin vers le « tram » qui nous mènera sur Roosevelt Island.   Nous avons donc fait le tour de l’île qui se trouve au milieu d’East River; la promenade était sympa. L’île semble habitée par de nombreux asiatiques; on en a croisés énormément ! Nous prenons ensuite le métro pour rejoindre un supermarché un peu particulierLire plus…

Après un trajet en train sans encombre (je réécris tout le bien que je pense de la dépose bagages la veille, à la gare du Midi 🙂 ), nous avons franchi très lentement (on n’a jamais vu autant de monde à CDG) les contrôles et sommes arrivés juste à temps pour l’embarquement… durant lequel Marie va, une nouvelle fois, subir un contrôle approfondi 🙁 On est à présent dedans et prêt à décoller… A tantôt, live from NYC 🙂 —- On a bien atterri mais on est bloqué sur le tarmac car notre place de parking pour A380 n’a pasLire plus…

Afin de planifier nos journées, on ne prévoit pas un planning précis, daté, minuté… On préfère plutôt mettre des points sur la carte et -en fonction des envies, de la météo et de la couleur de ma chemise- décider de ce qu’on fait chaque matin (voire la veille). C’est aussi sur ces cartes que l’on pointe les restos/endroits vus à la télé. On compte bien en faire quelques uns!Lire plus…

Les tickets d’avion sont (enfin) achetés, les hôtels et l’appartement à Cuba réservés, les locations de voitures sont bouclées: on (re)part aux États-Unis et on fait une courte incursion à La Havane durant l’été 2018. On atterrit à New York (5n); on se rend ensuite à Washington (3n); on prend l’avion vers La Havane (4n) puis vers Fort Lauderdale; de là, on fait un tour en Floride, en passant par les Everglades (2n), les Keys (1n), Naples (1j), Tampa (1n), Cape Canaveral (2n) et Miami (3n).  Lire plus…