En cette troisième journée, après avoir déjeuné chez El-Biki et réussi une connexion à Internet depuis un square tout proche, nous décidons de faire le tour des musées et galeries d’art contemporain. En définitive, ça n’aura pas pris longtemps 🙁 Nous commencons par la FAC (Fabrica de Arte Cubana), le lieu le plus excentré; pas de chance, c’est fermé aujourd’hui et demain… Pourquoi? No lo sé!

On remonte dans un taxi après avoir négocié âprement de 20 à 6cuc! On arrive à la plaza Vieja (enfin, c’est ce qu’on pensait); on ne se retrouve pas sur le plan, on tourne en rond, on achète des cigares pour le Tcherre on finit par se situer et on commence les visites prévues: Ojo del ciclon, Fototeca, Centro de arte contemporano, Taller experimental grafico, tout ça « au pas de course » car il y a en fait très très peu à voir à chaque endroit… Par contre, on est loin d’être en 5ème vitesse tant la chaleur humide est accablante! Aux alentours de midi, je n’en pouvais plus et j’ai demandé grâce: on s’est arrêté pour manger (cubain cette fois) dans le coulis d’un air con-ditionné.
On passe par différents endroits cités dans les guides: plaza San Francisco de Asis, plaza de la Catedral, plaza Vieja, parque Central; tous des endroits typiques baignés de soleil, d’une chaleur étouffante et de musique! Partout, on peut entendre El Commandante, la Bamba ou d’autres morceaux qui nous sont inconnus, mais aux sonorités si cubaines (cette musique est quand même très particulière, non?). Dans ce décor, la musique prend vraiment toute sa dimension!

Las de lutter contre ma sudation excessive, je demande à Marie d’abréger mes souffrances et de pouvoir tenter une nouvelle connexion à Internet au bar du toit de l’hôtel Inglaterra. Essai transformé: ça marche… et bien, en plus! Les deux bières fraiches et le jus de mangue qui accompagnent ce moment sont les bienvenues.

On hèle un taxi, on lui propose un prix, il accepte, on rentre, on se douche, Rummikub, « on » sieste, je blogue 🙂

6 commentaires

  1. « On remonte dans un taxi après avoir négocié âprement de 20 à 6cuc! »

    Et en cuc suisse, ça fait combien?

    1. Dominique,
      Ce n’est pas bien d’utiliser le profil d’un collègue à l’insu de son plein gré 😀

  2. Sincèrement, je trouve très intéressante la nouveauté introduite sur ton blog depuis votre arrivée à La Havane : présenter la journée par une dia – nos amis (?) français parleraient de « diapo » – sélectionnée pour sa valeur symbolique ou son esthétisme plus élaboré. C’est avec beaucoup d’impatience que j’attends les prochaines dias ….;)

  3. Extremely interesting pictures ! Vous parlez en anglais aux gens ou en espagnol ?

    1. On essaie de parler anglais mais ça marche rarement… on se debrouille alors avec les 14 mots d’espagnol qu’on croit connaitre 😀

  4. « Les deux bières fraiches et le jus de mangue qui accompagnent ce moment sont les bienvenues. »

    Quelle curieuse idée de mélanger la bière au jus de mangue. Même Hemingway (qui avait, dit-on, de la descente) aurait été réticent.

    Voilà une promenade qui eût été instructive: de bar en bar dans les pas du Grand Ernest afin de faire honneur aux spécialités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *