Jour 7: Prado, Jardin Botanico, CaixaForum et Reina Sofia

On voulait aussi faire le Thyssen mais c’était fermé à 16:00 :-/ On ira demain…

Journée musées bien chargée: on commence avec le Louvres madrilène: le Museo del Prado. Beaucoup de peintres locaux, peu de sculptures… Nous étions un peu déception par rapport à l’image que nous nous en faisions. De plus, ne possédant pas les codes et les références utiles à la compréhension des œuvres des artistes espagnols, la rencontre ne s’est pas faite.

DSC01499

On continue avec, juste à côté, le Jardin botanique. Les parterres sont déjà bien fleuris sous cette latitude…

Un peu plus loin sur la même avenue se trouve le CaixaForum, un espace privé (banque) d’expositions temporaires. Celles d’aujourd’hui: des photos de presse (tof!) et des représentations d’animaux, sous diverses formes, d’animaux sous l’Égypte ancienne (un peu moins tof!). Rien que l’endroit vaut (d’après nous) le déplacement. La façade de l’édifice semble « flotter » au-dessus du sol.

Nous tentons donc une incartade au Thyssen mais l’heure de fermeture a été avancée à 16:00 aujourd’hui.

Nous nous rabattons sur le Museo Reina Sofia, consacré à l’art moderne (principalement espagnol) ainsi qu’à des expos temporaires d’art contemporain. Comme chaque fois, il y avait à boire et à manger… mais ce musée est absolument immense! Impressionnant tant du point de vue de l’espace disponible que du nombre de pièces présentées. On a particulièrement aimé les affiches de pub avec les têtes de « nos » dirigeants légèrement détournées…

Sur le chemin du retour vers l’hôtel, nous faisons un passage à la gare d’Atocha (la gare centrale des TGV/AVE) de Madrid: l’intérieur est surprenant: pas de trains; ils sont à un autre endroit… A proximité de l’hôtel, j’en profite aussi pour faire un petit test photo 😉

Bilan de la journée très positif: journée bien remplie, ensoleillée et douce. Un belle journée de vacances de pâques comme on en rêve! De plus, les tapas du midi étaient délicieux (en terrasse, au soleil)… et, une fois de plus, on en a commandé trop 😀

One thought on “Jour 7: Prado, Jardin Botanico, CaixaForum et Reina Sofia

  1. DUF

    Ainsi le Prado ne vous a pas plu ? L’ art espagnol regorge pourtant de propositions esthétiques aussi diversifiées qu’audacieuses, en déconstruisant les volumes simples et en recomposant de nouveaux espaces, offrant ainsi un éventail large de lectures picturales. N’hésitant pas à paraphraser l’art de l’Egypte ancienne, qui représentait les animaux sous formes d’animaux (voir l’exposition au CaixaForum), certains peintres espagnols n’hésitent pas à représenter les Ménines en jeunes filles ou les Trois Grâces en femmes gracieuses.
    Pour terminer, comment ne pas apprécier Maja la Belle, de Goya ? Même si l’on n’est pas séduit dès le premier abord, on finit toujours par fredonner cet air mythique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *