États-Unis 2012

Encore un voyage de Ben et Marie – été 2012

Day 22 – Vancouver

Ce matin, les filles sont allées se promener à vélo (mis à disposition par notre hôtel) dans Stanley Park. Elles ne se sont presque pas perdues… Nous avons ensuite cherché des paniers à frites miniatures pour présenter les frites quand on a des invités (on a vu ça dans un resto; très joli!) mais nos recherches furent vaines… Ces dernières nous ont menés à Chinatown où nous avons terminé l’après-midi, en autre par la visite du parc du Dr Sun Ya-Tsen.

De retour à l’hôtel, les filles ont écrit les cartes postales et nous nous apprêtons à raccompagner Megan à l’aéroport; elle repart ce soir.

Posted in Vancouver by Ben on juillet 29th, 2012 at 2 h 55 min.

16 comments

16 Replies

  1. Je n’ai rien compris. Vous allez rendre visite à Megan, mais c’est elle qu’on conduit à l’aéroport. Et d’après ce que j’ai lu, elle connaît aussi bien Vancouver que moi la banlieue ouest de Tegucigalpa.
    Mon hypothèse: Megan a toujours fait croire qu’elle habitait outre-Atlantique, mais il s’avère qu’elle habite près du pont Van Praet. Tant mieux: pour les prochaines retrouvailles, il y aura moins de verges à se farcir.

  2. JojoJCF Juil 29th 2012

    J’ai beau chercher, je ne trouve pas de photos de vans couverts, aussi typiques et fréquents au Canada qu’une coiffe sur la tête d’une bretonne.

    Si vous avez encore un peu de temps libre, je vous recommande le cimetière de Vancouver qui se trouve 5445 Fraser Street, avec entrée sur la 39ème Avenue. Il mesure quand même 105 acres (pour info, un acre égale une verge fois une verge). Il y a des visites guidées à 10h15 (par John Atkin, expert en histoire de Vancouver), à 10h45 (par Lorraine Irving, de la BC Genealogical Society), à 11 h15 (par Maurice Guibord) et à 11h45 (par Chris Mathieson, Directeur du Vancouver Police Museum). A 12h15, on peut même explorer le cimetière à vélo mais j’ignore si celui-ci est fourni en même temps.

    Pour des commentaires « historiques », vous pouvez vous référer à http://veterans.gc.ca/fra/histoire/coree/pelerinage98/moutainview. Avec ces explications, ses impressions et ses photos, Ben pourra rédiger son 97ème avis sur Tripadvisor.fr et gagner peut-être un 33ème vote utile grâce auquel il pourra me dépasser d’une unité (mais je n’ai modestement envoyé que 24 avis ….).

  3. JojoJCF Juil 29th 2012

    Allez, rassurez-vous ! Comme vous pouvez le constater, je suis de retour, tout …. bronzé (pour le reste, pas de commentaires déplacés pour maintenir autant que faire se peut la hauteur métaphysique de ce blog) après mon séjour breton. Ben et Marie se plaignent parfois de la chaleur étasunienne ; personnellement, je les avais prévenus qu’ils allaient finir par regretter la Bretagne et sa fraîcheur automnale d’été !

    Très touché aussi de constater que je vous manque déjà tellement …. Et ce n’est qu’un début. Que sera-ce à la saison des noix ?

  4. @JojoJCF: bon retour parmi les sauvages.
    Ton élévation d’esprit a beaucoup manqué à ce blog, intégralement livré à quelques (hilares) barbares iconoclastes.

  5. Salut JojoJCF ! Ah ça oui tu nous manquais ! Tu as ramené quelques nuages ? Merci. Tu arrives sur ce blog à un moment qui ne te dépaysera pas: vent, couvert.

  6. JojoJCF Juil 30th 2012

    @ Yves et DUF : bonjour. Quel plaisir de vous retrouver et de vous lire. Personnellement, je trouve que vos commentaires du voyage de Ben constituent un très grand crû cette année. Vous vous êtes surpassés !

    Je dois vous avouer que j’ai très mal dormi cette nuit. Constamment, dans ma mémoire, réapparaissait cette photo de Ben : http://buchau.be/usa2012/?cat=9 (day 14, photo 471). Ce n’est pas à dire vrai un cauchemar mais une interrogation lancinante : que porte Ben ? Non pas au-dessus de lui mais sur lui, of course !

    Rappelez-vous ce qu’il écrit au Day 2 : pour notre ami commun voyageur, les Etatsuniens portent, et je le cite, « un short trop court à notre goût ». Sa connaissance de l’anglais est-elle si basique qu’il en ignore que short signifie …. court ? Même si, en dessous, se trouve un shorty ou un boxer ou un caleçon ou un string ou !!!, cela ne change rien à l’affaire : son vêtement est trop long pour être un short et trop court pour être un pantalon voire même un pantacourt !

    Un bermuda ? En cette période de vacances, je vous recommande la lecture du Trésor de la Langue française, qui définit ce terme de la façon suivante : « short collant dont les jambes descendent jusqu’au-dessus du genou », avec cette citation de l’Express du 11/12/1967 que ne reniera pas Marie : « Les femmes très raffinées, que tentent les étoffes précieuses, et que n’effraient pas quelques audaces telles que le bermuda ou la casquette de poulbot. ». OK pour la casquette mais désolé, Marie, le vêtement de Ben est ample et descend en-dessous du genou.

    Revenons au TLF et cherchons un autre mot, culotte par exemple : « vêtement de dessus, couvrant le bas du corps depuis la ceinture jusqu’au-dessous du genou ou à mi-mollet, et habillant séparément chaque jambe ». Cela colle mieux, non ? (Coller est ici pris dans un sens second qui ne vous aura pas échappé puisque justement, la culotte ne colle pas). Et si vous comparez avec la photo suivante : http://buchau.be/usa2012/?cat=10 (day 17, photo 1249), la conclusion s’impose d’elle-même : dans le couple Ben – Marie, c’est Ben qui porte la culotte !

    Moralité : des photos apparemment anodines peuvent révéler tellement de choses de notre intimité la plus profonde ….. Méfiez-vous des blogs !

  7. JojoJCF Juil 30th 2012

    @ Ben. Autre réflexion nocturne. Quand vous avez franchi la frontière entre les States et le Canada, ton GPS a-t-il indiqué une différence entre la verge étasunienne et la verge canadienne ? Histoire que vous ne soyez pas trop courts, ou trop longs, en gagnant le cimetière que je vous ai recommandé (recommandé est à accorder au masculin singulier puisque le COD précède le verbe).

  8. JojoJCF Juil 30th 2012

    @ tous les lecteurs de ce blog.

    Pour que vous compreniez le début de mon « comment » précédent (« Autre réflexion nocturne »), vous devez savoir qu’il suit un autre « comment » non publié car « Your comment is awaiting moderation. » Bizarre …. Un début de censure, peut-être ?

  9. Haha, petite question JojoJCF: combien de temps cela t’a-t-il pris, de lire ce blog de la première à la dernière page ? Et cela t’a-t-il été possible sans Dafalgan ?
    Voilà, et j’ajoute le mot « verge » pour être sûr que mon message passe tout de suite.

  10. JojoJCF Juil 30th 2012

    @ DUF : Environ 1h30 – 2 h00. Mais quand on aime, on ne compte pas et, de toute façon, j’ai désormais tout le temps devant moi !

    Pour le commentaire manquant, la censure ne porte visiblement pas sur le contenu quand je vois que tu utilises un mot comme Dafalgan. Peut-être est-ce une question de longueur (de commentaire, bien évidemment). Alors, je vais le couper en deux morceaux et voir ce que cela donne.

  11. JojoJCF Juil 30th 2012

    Comment censored / Part 1

    @ Yves et DUF : bonjour. Quel plaisir de vous retrouver et de vous lire. Personnellement, je trouve que vos commentaires du voyage de Ben constituent un très grand crû cette année. Vous vous êtes surpassés !

    Je dois vous avouer que j’ai très mal dormi cette nuit. Constamment, dans ma mémoire, réapparaissait cette photo de Ben : http://buchau.be/usa2012/?cat=9 (day 14, photo 471). Ce n’est pas à dire vrai un cauchemar mais une interrogation lancinante : que porte Ben ? Non pas au-dessus de lui mais sur lui, of course !

    Rappelez-vous ce qu’il écrit au Day 2 : pour notre ami commun voyageur, les Etatsuniens portent, et je le cite, « un short trop court à notre goût ». Sa connaissance de l’anglais est-elle si basique qu’il en ignore que short signifie …. court ? Même si, en dessous, se trouve un shorty ou un boxer ou un caleçon ou un string ou !!!, cela ne change rien à l’affaire : son vêtement est trop long pour être un short et trop court pour être un pantalon voire même un pantacourt !

  12. JojoJCF Juil 30th 2012

    Comment censored / Part 2

    Un bermuda ? En cette période de vacances, je vous recommande la lecture du Trésor de la Langue française, qui définit ce terme de la façon suivante : « short collant dont les jambes descendent jusqu’au-dessus du genou », avec cette citation de l’Express du 11/12/1967 que ne reniera pas Marie : « Les femmes très raffinées, que tentent les étoffes précieuses, et que n’effraient pas quelques audaces telles que le bermuda ou la casquette de poulbot. ». OK pour la casquette mais désolé, Marie, le vêtement de Ben est ample et descend en-dessous du genou.

    Revenons au TLF et cherchons un autre mot, culotte par exemple : « vêtement de dessus, couvrant le bas du corps depuis la ceinture jusqu’au-dessous du genou ou à mi-mollet, et habillant séparément chaque jambe ». Cela colle mieux, non ? (Coller est ici pris dans un sens second qui ne vous aura pas échappé puisque justement, la culotte ne colle pas). Et si vous comparez avec la photo suivante : http://buchau.be/usa2012/?cat=10 (day 17, photo 1249), la conclusion s’impose d’elle-même : dans le couple Ben – Marie, c’est Ben qui porte la culotte !

    Moralité : des photos apparemment anodines peuvent révéler tellement de choses de notre intimité la plus profonde ….. Méfiez-vous des blogs !

  13. JojoJCF Juil 30th 2012

    Cela a marché ! C’est beau la technique. Pas besoin de réveiller Marie et Ben !

  14. Juste un petit commentaire sans contenu, pour être sûr de rester en tête du classement du nombre de messages. (Je ne voudrais pas me faire doubler par un concurrent parti un peu tard, mais que rien ne semble arrêter.)

  15. @JojoJCF

  16. Je persiste également à vouloir entrer dans le top 10 des commentateurs les plus prolifiques… Par la grâce de l’envoi prématuré de commentaires plutôt incomplets, ça vaut aussi?

    @JojoJCF: il m’est arrivé aussi de passer au purgatoire; à cause des Monty Pythons, par exemple.
    Ben (en plein jet lag, pour l’instant) m’en avait donné la raison: son système n’accepte pas, par défaut, les commentaires contenant plus d’un seul lien hypertexte. Ce qui restreint généralement le nombre à moins de deux. Simple précaution anti-spam -et nous revoilà aux Monty Pythons- et non censure stalinienne comme je le craignais aussi.
    Vive la liberté de parole. Vive le général Alcazar et les pommes de terre frites!


Leave a Reply