On y retourne!

Nous serons donc au Japon durant les vacances de P√Ęques 2014 ūüôā

A ce moment de la préparation (janvier 2014), toutes les réservations sont faites et nous suivrons le trajet suivant:

Tokyo & environs (Kanamara e.a. ; 6 nuits) dont un Tokyo Safari;
Osaka & environs (Arashayima e.a. ; 3 nuits) dont un Osaka Safari;
Fukuoka & environs (Huis ten Bosch, Nagasaki e.a. ; 3 nuits);
Okinawa (Naha: 3 nuits) que nous parcourrons en voiture de location.

map

Categories: Avant le voyage | 9 Comments

Avis de bonne arrivée

Nous avons eu un excellent vol et sommes bien arrivés à Tokyo Haneda.

20140404_231433

Notez la petite japonaise, √† l’arri√®re-plan, √©croul√©e de rire :-p

20140405_123905

@ demain.

Categories: Avant le voyage | 3 Comments

Jour 1: Kanamara Matsuri ou ¬ę¬†f√™te du zizi¬†¬Ľ

[Ant√©pisode] Hier soir, nous avons √©t√© qu√©rir notre pitance pr√®s de la gare de Shinjuku, dans un quartier assez anim√©. Ne lisant que tr√®s peu (euph√©misme) les kanjis, nous nous sommes laiss√©s app√Ęter par quelques photos avenantes. Nous nous sommes retrouv√©s (pour la premi√®re fois) √† un resto situ√© √† un 4√®me √©tage (sans pouvoir se faire une id√©e d’apr√®s le d√©cor ou les chalands pr√©sents). Le repas √©tait fort bon; autant que le choix √©tait tr√®s grand. Le probl√®me de la commande s’est r√©v√©l√© un peu casse t√™te quand on s’est rendu compte que c’√©tait depuis l’√©cran pos√© sur notre table que tout se passait… en japonais bien s√Ľr! Une gentille serveuse a du nous voir un peu d√©contenanc√©s et a vol√© √† notre secours et pris notre commande…Marie a termin√© son repas par une glace qui ressemblait plus √† une entr√©e qu’√† un dessert mais il parait que c’√©tait bien sucr√© ūüėČ Suite √† cela, elle s’est d’ailleurs lanc√© un d√©fi: chaque fois que c’est possible, choisir (et manger) un dessert non identifiable!

C’est assez t√īt que nous nous sommes mis en branle, ce matin…

Nous avons commenc√© par convertir notre voucher JRPass contre le pr√©cieux s√©same des portiques automatiques de guichet de la Japan Railway. Cela nous a pris un certain temps pour trouver le bureau d’√©change dans cette √©norme gare; elle voit quand m√™me d√©filer quelque chose comme 2 millions de passagers par jour (mais on est dimanche; il y en avait moins aujourd’hui). Une fois notre mission accomplie nous avons initialis√© notre JRPass et recharg√© notre carte Suica (le premier permet l’utilisation des trains et la seconde est une carte pr√©pay√©e (genre Mobib) qui permet de payer toute une s√©rie de choses dont le m√©tro, qui est un r√©seau s√©par√© de JR.

Nous avons donc rejoint Kawasaki-Daishi, ou plut√īt les abords du temple, pour son matsuri internationalement connu. C’est la f√™te de la fertilit√© ou aussi appel√©e ¬ę¬†f√™te du zizi¬†¬Ľ puisque 3 repr√©sentations sans √©quivoque sont balad√©es dans la ville: un zizi de fer, un grand rose et un de bois. Tout se passe dans une ambiance bon enfant (quoi qu’il en ait assez peu d’ailleurs). La nourriture, les friandises et les gadgets vendus √† cette occasion sont √©videmment en rapport avec le th√®me.

Nous revenons ensuite en ville, o√Ļ, apr√®s une tentative de visite du Hara Museum (ferm√© jusqu’au 19/4), nous grimpons au 52√®me √©tage de la tour Mori afin de visiter le Mori Art Museum et son expo temporaire sur Andy Warhol (pas de photos…enfin, si… il y en avait plein mais on en pouvait pas en prendre).

Nous revenons √† l’h√ītel pour profiter un peu du lounge, d’un verre, de la vue du 37√®me √©tage et de notre nouvelle chambre (parce que je trouvais que la premi√®re n’√©tait pas assez bien ūüėČ )

L√†, on se pr√©pare pour aller manger…

@ demain, si vous le voulez bien.

 

Categories: Tokyo (et environs) | 8 Comments

Jour 2: Safari solo à Tokyo

Ce matin, je me r√©veille en sursaut… 8.20 ! ¬ę¬†Chou, on doit se lever ! Dans 1h40 on a rendez-vous √† l‚ÄôŇďil de Shinjuku !¬†¬Ľ Une voix caverneuse me r√©pond : ¬ę¬†Ce sera sans moi…¬†¬Ľ

Voil√† donc le d√©but de ma journ√©e solo √† Tokyo. Enfin, pas tout √† fait en solo car je l’ai pass√©e en compagnie de notre guide fran√ßais, David Michaud. Beno√ģt est rest√© √† l’h√ītel avec une ¬ę¬†bonne¬†¬Ľ gastro due sans doute √† ce qu’il a mang√© au ¬ę¬†Tout √† 270 yens¬†¬Ľ l’avant-veille. Pas cool pour lui…

Apr√®s un bon petit d√©jeuner √† l’occidentale (je me suis promis de tester le petit d√©j japonais, mais je ne voulais pas d√©go√Ľter Ben ce matin), me voil√† partie retrouver David pour un petit ¬ę¬†safari photos¬†¬Ľ dans la ville. Il a commenc√© en hauteur dans 2 immeubles, l’un abritant le Nikon center, l’autre les administrations de la ville. J’ai m√™me pu admirer le Mont Fuji (si, si, vous allez le trouver !).

Ensuite, nous sommes all√©s voir un parc d’attraction spectaculaire, LaQua, avec une grande roue (sans axe central !) qui est travers√©e par des ¬ę¬†montagnes russes¬†¬Ľ que je testerais bien si l’estomac de Beno√ģt le permet. Il para√ģt que le soir c’est tr√®s joli avec les lumi√®res et un spectacle de fontaines.

Nous sommes all√©s admirer le sanctuaire Nezu avec, entre autres, son all√©e de toriis magnifique, mais aussi les cerisiers en fleurs dans le vieux quartier qui compte une septantaine de temples. Et les temples, on adore ! J’ai pris beaucoup de photos pour que Ben voyage par procuration et parce que je ne suis pas certaine de pouvoir retrouver tout ce que j’ai pu admirer aujourd’hui.

En vrac, j’ai vu :

beaucoup de cerisiers qui perdaient leurs fleurs (il para√ģt que si tu fais un vŇďu et que tu parviens √† attraper un p√©tale en vol entre tes 2 mains, il se r√©alisera.);

le plus grand stade de baseball du monde avec d√īme gonflable (le Tokyo Dome);

le plus vieux mur de Tokyo;

un arbre de 100 ans qui est devenu l‚Äôembl√®me d’un quartier;

une maison aux volets comme des portes de coffre-fort qui servait de banque autrefois;

des tortues qui prenaient un bain de soleil;

des cimetières (pour Jean-Claude);

une magnifique goutti√®re qu’il faudrait exporter chez nous;

plein de chiens dans des poussettes et dans des sacs (ils sont fous ces japonais !); ….

Nous avons termin√© notre safari par une balade dans le quartier des merceries. Comment se fait-il qu’en 3 s√©jours au Japon, je sois seulement mise au courant de l’existence de ce quartier ?! C√©dric, surtout ne te sacrifie pas, si Jean-Claude n’est pas all√© en Bretagne, moi, au moins, je n’ai pas failli √† la tradition et j’ai achet√© 6 coupons de tissu (alors que je comptais me d√©sintoxiquer !). Et, je compte bien y retourner car il y a tant de choses : boutons, rubans, chutes, kimonos d’occasion, … que j’en ai la t√™te qui tourne rien que d’y penser…

Beno√ģt dort comme un ange lorsque j’√©cris ces lignes. Il va un peu mieux que ce matin. Le style du blog change donc¬† aujourd’hui. J’ai fait ce que j’ai pu avec l’appareil. En tout cas, j’ai appris √† l’utiliser. Mais, il ne faudrait pas que √ßa devienne une habitude… Moi, mon plaisir en voyage, c’est de me laisser guider.

Categories: Tokyo (et environs) | 1 Comment

Jour 3: Tokyo – JAF, Fabric Street, Nezu & Tokyo Dome

Aujourd’hui, apr√®s avoir fait le vide au-dedans de moi, je vais mieux… mais ce n’est pas une raison pour vouloir en faire trop… On a fait une journ√©e un peu calme! Il a fait tr√®s beau et plut√īt chaud: la chemise suffisait; le pull √©tait trop chaud.

On a commenc√© (par oublier l’appareil photo, s’en rendre compte √† la gare, revenir le chercher √† l’h√ītel puis retourner √† la gare puis) par aller demander la traduction de mon permis de conduire √† la JAF. En effet, pour louer une voiture au Japon, un permis international tel que le d√©livre nos administrations communales ne suffit pas; il faut obtenir (sur place, pas possible de l’obtenir en Belgique) une traduction du permis (belge). Ceci a un petit co√Ľt: 3000JPY/22‚ā¨. Si vous envisagez une telle d√©marche le mieux me semble d’y aller en d√©but de journ√©e et de le r√©cup√©rer plus tard, au passage. L’employ√©e nous a averti qu’il serait pr√™t en minimum 2h.

Nous avons donc mis le cap au nord, vers Fabric street, o√Ļ Marie, bien qu’elle tente de se sevrer, a craqu√© pour plusieurs¬† m√©trages de tissus (¬ę¬†je kiffe grave ma m√®re sa race¬ę¬†, qu’elle dit sur les photos!). Marie : Je corrige ! J’ai dit ¬ę¬†Je kiffe √† mort!¬†¬Ľ, c’est diff√©rent…

On a ensuite cherché le resto à sushis recommandé par David, Sushi Zaiman et commandé le maguro setto, comprenant plusieurs sortes de thons, dont un passé au lance-flammes (de cuisine) pendant quelques secondes et saupoudré de sel: délicieux!

En sortant, Marie a donc honor√© son d√©fi en commandant un dessert dans une vitrine de sucreries sans savoir ce qui le composait. La surprise fut plut√īt bonne puisqu’il s’agissait d’une p√Ęte de riz (sucr√©e) fourr√©e, entre autres, de p√©pites chocolat. Marie : Hier, j’ai test√© le cake au th√© vert, appel√© ici coco-cake (ils sont fous ces japonais), un r√©gal, papa !

Marie m’a ensuite fait visiter le temple Nezu, o√Ļ elle avait √©t√© avec David, hier. J’ai pu en profiter pour en tirer quelques photos aussi.

Apr√®s cela, retour √† la JAF pour r√©cup√©rer la traduction de mon permis de conduire; tout √©tait pr√™t. Aligato gaza√Įmasta!

Marie n’en pouvant plus de porter les 6kg de tissus achet√©s le matin (Tu exag√®res !), nous faisons un passage √† l’h√ītel pour nous d√©lester (mais pas moi, merci de vous en inqui√©ter :-p ).

Le projet de ce soir est d’aller √† la montagne russe de Laqua (je saurai enfin si je suis gu√©ri ou non) et √† Shibuya pour prendre notre repas et revoir LE carrefour iconique de la capitale nippone.

[EDIT de 10:00pm] Certains ont d√©j√† √©crit leur commentaire du jour alors que notre r√©cit de la journ√©e n’est pas termin√©….

Nous √©tions donc partis pour LaQua afin de vivre le grand frisson mais le Dolphin Thunder est ferm√© depuis quelques jours; pas de bol ūüôĀ mais que vois-je juste en face? Le Tokyo Dome! Et qu’entends-je? Une rumeur? Non, plut√īt une clameur! ¬ę¬†Go Giants, go!¬†¬Ľ puis ¬ę¬†Hiroshima, Hiroshima!¬ę¬†… Il y avait de la lumi√®re; on est donc rentr√©! On n’a pas compris grand chose mais l’ambiance √©tait tr√®s sympa (et compar√© aux USA, le respect de l’adversaire est nettement plus flagrant). Ce qui nous a le plus amus√©: les filles qui se prom√®nent sans cesse de haut en bas et de gauche √† droite avec un tonneau de bi√®re (fraiche) sur le dos, pour vous la servir √† la place!

On a pris notre repas juste √† c√īt√©, au parc LaQua, apr√®s une petite heure de match… Impossible de vous dire qui menait la partie ni qui avait marqu√© combien de points (par contre, √† un moment, on a eu l’impression qu’ils avaient chang√© de jeu et qu’ils jouaient √† touche-touche ou √† balle-chasseur; on n’a pas tout compris!)

Et un petit aper√ßu de l’ambiance:

 

@ demain, si les dieux du Mont Fuji nous prêtent vie jusque là!

Categories: Tokyo (et environs) | 6 Comments

Jour 4: Ichikawa (Quilt Party), MO+, Yasukuni et Shibuya

Programme a priori l√©ger aujourd’hui: tissus et mus√©e d’art contemporain… Pour finir, on aura fait le double! Il devait faire couvert voire m√™me pleuvoir selon les pr√©visions m√©t√©o; il a fait tr√®s beau mais un peu plus frais qu’hier.

Apr√®s un bon petit d√©j (japonais pour Marie), nous avons commenc√© par nous rendre dans la banlieue tokyo√Įte pour acheter les tissus pour les copines (et pour Marie) chez Yoko Saito. En sortant, repas dans le resto dont la sp√©cialit√© est les tempuras, dans lequel nous avions d√©j√† mang√© il y a 2 ans.

Retour √† Tokyo pour se d√©lester de nos lourds paquets et puis pour se rendre au MO+, le Mus√©e d’art contemporain de Tokyo. Sur le chemin, visite d’un petit sanctuaire et de son cimeti√®re (Jojo, si tu nous lis… c’est cadeau!). Au mus√©e, nous prenons ¬ę¬†la totale¬†¬Ľ et visitons aussi les expos temporaires. Nous passons un bon moment; il y a (comme √† chaque fois) √† boire et manger… En sortant, il nous reste du temps et de la clart√©; nous passerons donc par le temple (controvers√©) de Yasukuni. Il y a une c√©r√©monie (des fun√©railles); nous ne pouvons faire que quelques photos (vol√©es).

Nous terminons notre p√©riple par le quartier de Shibuya, c√©l√®bre pour ses magasins et son c√©l√®bre carrefour. Nous mangeons enfin dans un petit Izaka-ya le long des voies de chemin de fer de la gare de Shinjuku: d√©licieux! (J’ai m√™me gagn√© un plat au grattage, avec ma seconde bi√®re!).

Aujourd’hui, on a aussi essay√© les time-lapse avec notre appareil photo (puisque l’endroit s’y pr√™te √† merveille); √ßa donne pas mal mais il faudrait poser plus longtemps pour que cela donne mieux…

Et nos time-lapse:

Un peu trop court mais il faut savoir que chacun d’entre eux n√©cessite entre 2 (pour le plus court) et 3m30s (pour le pplus long); on va perfectionner ūüėČ

@ demain pour de nouveaux musées

Categories: Tokyo (et environs) | 5 Comments

Jour 5: Dernier jour, musées, marche et bateau raté*

Aujourd’hui, c’est notre dernier jour √† Tokyo et comme il devait pleuvoir toute la journ√©e, on avait gard√© les mus√©es pour ce jour-ci (il a fait √† peine tr√®s l√©g√®rement couvert!).

Au programme:

– le Watari-um museum of contemporary art. Comme d√©crit sur Tripadvisor, le magasin fait √† peu pr√®s la moiti√© de la surface d’exposition :-/ Il s’agit d’un espace d’exposition temporaire; l’int√©r√™t fluctue donc en fonction de l’expo propos√©e. L√†, on n’a pas l’impression d’avoir bien investi nos 1600JPY/12‚ā¨/pax. Ceci dit, le quartier (tr√®s chic) dans lequel il est implant√© est sympa √† parcourir.

– le National Art Center. On ne va pas r√©p√©ter l’erreur du mus√©e pr√©c√©dent et se pr√©cipiter t√™te bais√©e dans les expos temporaires propos√©es. Ah! Il n’y a que des expos temporaires ici aussi? Bon, ben… Il est beau le b√Ętiment, hein?

– une tentative au Suntory museum of art. Lui aussi propose une expo temporaire au sujet -nous semble-t-il- peu accessible pour les non-initi√©s √† la p√©riode Edo; nous passons notre chemin mais nous profitons de l’environnement agr√©able de l’√©crin pour manger un galette bretonne: ¬ę¬†2 compl√®tes, svp!¬†¬Ľ

– le Miraikai. On arrive vers 4:00pm; cela ferme √† 5:00pm :-/ Cela nous laisse peu de temps mais on peut le (re)faire (on y a d√©j√† √©t√© en 2009 et on avait ador√©!). On a appr√©ci√© mais certaines exp√©riences et d√©mos √©taient ferm√©es…

Apr√®s le mus√©e des sciences √©mergentes, on a envisag√© un trajet en bateau entre Hinode et Asakusa mais nous sommes arriv√© juste √† l’heure du d√©part du dernier bateau… trop tard, donc!

Repas du soir √† c√īt√© du Tokyo dome (on a √©t√© checker si le Dolphin thunder fonctionnait √† nouveau… mais non!); Marie a honor√© son d√©fi dessert avec un truc gluant… elle n’a pas identifi√© mais elle a tout mang√©!

Bref, de loin pas la journée la plus productive mais de belles balades dans des quartiers très différents et de très belles surprises architecturales (mention spéciale pour le National Art Center!).

*spéciale dédicace à David Michaud

 

 

Categories: Tokyo (et environs) | 4 Comments

Jour 6: Liaison Tokyo > Osaka, Arashiyama et boeuf à Kobe

Les voyages en train sont en g√©n√©ral l’occasion de faire le point ce qui a d√©j√† √©t√© ¬ę¬†accompli¬†¬Ľ‚Ķ Voici donc le fruit de notre premi√®re √©tape de liaison, entre Tokyo (Shinagawa) et Osaka (Shin-Osaka):

– La mode f√©minine semble tendre vers l’imper beige; le code vestimentaire masculin reste le costume-cravate sombres;
– On mange toujours aussi bien et aussi vari√©; pour rappel, le Japon, c’est pas que sushi et poisson cru;
РLes japonais nous semblent toujours aussi discrets, prévenants, polis, (super) ponctuels;
– Six jours entiers √† Tokyo, cela pouvait sembler beaucoup mais on ne s’est pas ennuy√© une minute;
– La mousse de la bi√®re servie ¬ę¬†au f√Ľt¬†¬Ľ est √©tonnamment dense (genre Guiness). C’est surprenant mais fort √† mon go√Ľt;
– Il y a √† peu pr√®s partout des petits bruits pour guider les malvoyants: des ¬ę¬†tchip-tchip¬†¬Ľ, des ¬ę¬†ding-dong¬†¬Ľ. Ca fait parfois un peu cacophonie mais ils ont l’air de s’y retrouver‚Ķ.
– Le cours du yen actuel est quand m√™me plut√īt √† notre avantage (env. 140JPY pour 1‚ā¨);
– Contrairement √† la fin de notre premier voyage, on se voit d√©j√† bien revenir une 4√®me fois au Japon (oui, on sait! on n’a m√™me pas fini ce 3√®me voyage). Il va falloir qu’on revienne pour voir Harajuku un dimanche et pour faire cette p**** de balade en bateau!
– Marie a ador√© sa journ√©e avec David Michaud; il lui a fait d√©couvrir (avec ses yeux de fran√ßais) des coins de la ville que l’on ne visiterait probablement pas et il explique patiemment les fonctions de notre appareil photo;
– Les shinkansen sont encore impressionnants par leur r√©gularit√©, leur ponctualit√© et leur confort. C’est un r√©el plaisir de prendre le train ici.

Bref, jusqu’√† pr√©sent, nous passons un excellent s√©jour!
___________________________________________

Ceci √©tant racont√©, aujourd’hui fut une journ√©e plut√īt bien remplie: nous avons fait la liaison entre Tokyo et Osaka, en shinkansen; on reste vraiment impressionn√© par √ßa et on adore! Arriv√©s et install√©s √† l’h√ītel, nous mettons le cap sur Kyoto, ou plut√īt, sa ¬ę¬†banlieue¬†¬Ľ, Arashiyama, √† une demie-heure de train, pour y admirer la for√™t de bambous. Ce n’est pas tr√®s grand mais cela faisait longtemps qu’on voulait la voir et on a trouv√© √ßa tr√®s √† notre go√Ľt. Et grande premi√®re pour nous deux: nous avons entendu pousser le bambou (inexplicable sans onomatop√©e ūüôĀ ).

Apr√®s les bambous, le r√©confort! (nouveau proverbe bruxellois) Nous mettons le cap sur Kobe, avec le secret espoir de retrouver le resto qui nous a servi un bŇďuf √† l’ail et aux onions (Marie : Chou, j’ai mal aux yeux quand je lis ¬ę¬†oignons¬†¬Ľ √©crit comme tu le fais ! Mais, bon, c’est la nouvelle orthographe, c’est vrai !) dont nous gardions un souvenir √©mu… Et nous l’avons retrouv√©! Apr√®s une commande un peu ardue (carte uniquement en japonais et sans images; mais application de traduction de menu japonais > anglais sur le smartphone), on a mang√© √† s’en √©clater la panse… Retour sur Osaka vers 21:45, o√Ļ Marie, pr√®s de faillir √† son d√©fi, a mang√© un truc inconnu chez nous (mais d’une marque connue); est-ce que √ßa compte? (Marie : Dis, tu leur tends le b√Ęton pour ME faire battre ! )

Une belle journée, donc!

Demain nous avons rdv avec Angelo pour notre Osaka safari (j’esp√®re que je vais bien dig√©rer) √† 9:30am dans le lobby de l’h√ītel.

@ bient√īt, si vous le voulez bien…

Categories: Kobe, Kyoto, Osaka, Tokyo (et environs) | 6 Comments

Jour 7: Osaka Safari

[Ce soir, il est trop tard pour vous raconter tout ce que nous avons fait et vu en cette magnifique journée. Je prendrai le temps de bien faire cela dans le train, demain. Patience, donc!

Voici déjà néanmoins les photos de cette (longue) journée de découverte de la ville en excellente compagnie:
(le dessert du jour: brioche aux haricots rouges ūüėČ )]

Cette journ√©e avec Angelo fut parfaite! Nous avons vu un tas de choses, de quartiers diff√©rents, d’architectures et de nourritures‚Ķ

Nous avons commenc√© par une tour ronde que certains ont pour projet de faire devenir la premi√®re ¬ę¬†tour verte¬†¬Ľ du Japon (voire du monde). De la v√©g√©tation y pousse d√©j√† depuis 2 ans; cela devrait prendre entre 15 et 20 ans pour que celle-ci recouvre enti√®rement l’immeuble.

Nous avons ensuite visit√© le Tsukiji osakien, un march√© au poissons d√©j√† tr√®s ancien. Angelo connait out le monde ici et tout le monde le connait: il y passe presque tous les jours avec ses touristes francophones, alors certains nous saluent d’un ¬ę¬†Bonjour!¬†¬Ľ appris r√©cemment ūüôā

Nous continuons notre p√©riple, √† l’extr√©mit√© du march√©, en passant dans l’atelier d’un ¬ę¬†charcutier¬†¬Ľ qui transforme les porcs en viande, abats et restes dans ses grandes marmites en inox.

En quittant le march√©, nous voyons ce qu’√©tait l’architecture commune de la ville avant que les buildings ne commencent √† la conqu√©rir.

Nous faisons uns petit passage devant la station de m√©tro o√Ļ il semblerait qu’il y ait un petit souci avec l’une des machines de vente de billets: un agent sort alors, tel un diable hors de sa boite, afin de r√©parer la panne!

Nous arrivons ensuite √† un temple (dont le nom reste √† pr√©ciser) qui a la particularit√© de poss√©der une sc√®ne, pour les matsuri, en forme de gueule de dragon. Hormis cela, le temple shinto est tout ce qu’il y a de plus classique‚Ķ

Le repas sera pris sous les voies de chemin de fer, dans un petit resto dont le sp√©cialit√© est les fruits de mer, et plus particuli√®rement, la soupe miso aux palourdes. Que faire de toutes ces coquilles de palourdes? Les jeter √† terre en faisant un vŇďu semble ce qu’il y a de mieux √† faire ici! C’√©tait plut√īt amusant‚Ķ

Nous passons dans un centre commercial avec des jardins suspendus. Son architecture rappelle le Grand Canyon. On y voit aussi des japonais‚ā¨s affal√©s dans les divans mis √† disposition des clients; Angelo nous explique que ce sont des gens qui n’ont pas assez de place dans leur appart pour en avoir un qui viennent en profiter.

Osaka a aussi d’autres sp√©cialit√©s: la boulette de poulpe et les enseignes en 3D.

Il est alors temps de penser au dessert du jour. Marie a opté pour une brioche aux haricots rouges. Elle a gardé le modèle au potiron pour le lendemain :-/

La journ√©e est loin d’√™tre termin√©e: petits autels / temples d’entreprises, quartiers hipsters / bobos avec commerces en rapport avec les pr√©occupations de leurs propri√©taires, etc.

Le soir tombe et Osaka va nous montrer ses couleurs ¬ę¬†n√©on¬†¬Ľ dont la plus connue des enseignes de la ville, le Glico (c’est la marque qui a invent√© les mikados, commercialis√©s chez nous par Lefebvre Utile). Nous passons dans un autre centre commercial dans lequel il y des escalators en arc de cercle ainsi qu’une salle de jeu enti√®rement d√©di√©e au flippers des ann√©es 70/80.

On termine notre p√©riple dans un petit temple bouddhiste dans lequel il convient d’asperger Bouddha d’eau dans le but de s’attirer ses bonnes gr√Ęces (il y avait de jolies lanternes aussi).

Et aussi un petite s√©rie sp√©ciale ¬ę¬†marque de v√©los improbables¬†¬Ľ

Nous prenons cong√© d’Angelo qui a √©t√© un guide tr√®s int√©ressant et qui aime faire d√©couvrir sa ville (cela plusieurs ann√©es qu’il y vit et qu’il la fait d√©couvrir √† des touristes francophones) et sa r√©gion; nous le recommandons chaudement pour tous ceux qui sont de passage ici afin de prendre le pouls de cette ville qui fera certainement partie d’un prochain voyage s’il devait y en avoir encore un‚Ķ

Le souper sera compos√© d’un barbecue japonais (sur table, ou plut√īt ¬ę¬†dans¬†¬Ľ table) avec plusieurs viandes au menu, toutes plus savoureuses et grasses les unes que les autres! On a tr√®s, tr√®s bien mang√©!

[Belle nuit @ tou(te)s, B&M]

 

Categories: Osaka | 7 Comments

Jour 8: Liaison Osaka > Fukuoka

Aujourd’hui, c’est dimanche. On se l√®ve tard et on traine un peu‚Ķ On quitte l’h√ītel vers 12:30pm; on arrive √† la gare du shinkansen vers 1:00pm; on vient de rater le train qui aurait pu nous emmener √† destination; on attend le suivant une heure plus tard (on est dimanche!); plus de places r√©serv√©es, on fait la queue sur le quai pour tenter d’avoir une place ‘non-reserved’; c’est ok, on est dedans; on mange notre bento, regarde une s√©rie et on arrive √† Hakata, la gare shinkansen de Fukuoka. On met une demie-heure √† rejoindre notre h√ītel… en bord de mer, juste √† c√īt√© du d√īme du stade de base-ball (et du HRC Fukuoka; on ach√®te un t-shirt pour Manu)

Categories: Fukuoka | 3 Comments

Proudly powered by WordPress Theme: Adventure Journal by Contexture International.